Partagez | .
 

 Love is a weakness. ❥ ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aingeal N. Cassidy

► Doublons : Kit Kat & Joris le beau gosse.
► Ta face :
► Célébrité : Lana Parrilla.
► Crédits : tumblr (gifs).
► Pseudo : systran.
► SMS : 12
► Naissance : 09/01/2001
► Inscription : 20/12/2013
► Age IRL : 17
► Âge du personnage : 31 ans.
► Race : humaine.
► Côté coeur : Paul.
► Job : sorcière, c'est déjà quelque chose !
► Humeur : angélique.
► Partie Libre :




MessageSujet: Love is a weakness. ❥ ange.   Ven 20 Déc - 15:05

Aingeal Norma Cassidy

Quelqu’un m’a une fois dit : « tu peux tout faire aussi longtemps que tu peux en rêver. »


Surnoms: Ange. ► Âge: 31 ans. ► Date de naissance: 15 mai. ► Lieu de naissance: Mystic Falls. ► De la famille?: Calypso (mère).  ► Job: Aucuns.. ► Orientation sexuelle: Hétérosexuelle. ► Situation civile: Célibatairement attirée. ► Série d'origine: The Vampire Diaries. ► Race: Humaine. ► Groupe: Sorciers.


Pseudo: Systran. ► Prénom: Carmen (as. Fanny). ► Âge:   ANNÉES ♥️Comment t'es arrivé(e) là?: Y'a Agathe qui m'a forcée !!!! ► Et tu le trouves comment le forum?: Il est à    ► Série préférée entre SPN & TVD: TVD. ► Célébrité: Lana Parrilla. ► Crédits: Tumblr (gifs).

► Caractère: Décrivez par ici le caractère de votre personnage en 10 lignes minimum, ce qui n'est pas beaucoup, de plus que le cadre est petit, donc vous atteindrez le nombre de lignes demandées assez rapidement. Décrivez par ici le caractère de votre personnage en 10 lignes minimum, ce qui n'est pas beaucoup, de plus que le cadre est petit, donc vous atteindrez le nombre de lignes demandées assez rapidement. Décrivez par ici le caractère de votre personnage en 10 lignes minimum, ce qui n'est pas beaucoup, de plus que le cadre est petit, donc vous atteindrez le nombre de lignes demandées assez rapidement.

   

Tout le monde veut une solution magique à tous leurs problèmes, mais personne ne veut croire en la magie.


❝ De l'enfance à la vie adulte ❞
Les Cassidy étaient une grande famille de sorciers. Ceci est donc l’histoire d’une sorcière, mais malheureusement pas comme sa famille. Tous étaient ‘gentils’, mais seule la petite dernière eut choisit le Mal....

Aingeal est née le 15 Mai, à Mystic Falls. Cette ville remplie de créatures surnaturelles, vampires, loups.... mais elle connu leur existence bien tard. Ain a été élevée comme n’importe quel enfant aurait désiré. Elle était chouchoutée, aimée, bref, elle a toujours eu une belle enfance. Sa vie était un Paradis, enfin, jusqu’à que sa mère Calypso Cassidy vint la voir un soir. Sa mère ne lui avait jamais rient dit sur ses origines, mais elle comptait le lui dire ce soir précis. Quand Aingeal sut qu’elle faisait partie d’une famille de sorciers, elle n’avait que dix ans. Et en général, à cet âge là, on ne croit plus aux contes de fées, aux histoires, mais aussi aux créatures surnaturelles.... c’était le cas d’Ain. Lorsque sa mère la réveilla pour lui dévoiler leur terrible secret, Aingeal croyait qu’elle se moquait d’elle. Sa mère était bien évidement déçue qu’elle l’eut pris de cette manière, mais elle ne lâcha pas prise. Ce soir là, le père d’Ain était mort. Calypso emmena sa fille dans le salon, et elle lui montra le cadavre. Elle attendait une réaction de dégoût venant de sa fille, mais cette dernière préféra simplement fixer le cou déchiqueter de son père. Caly lui dit que c’était un vampire qui avait fait ça, hier, pendant que Aingeal était à l’école. Cette dernière confirma alors à sa mère qu’elle croyait en l’existence des créatures surnaturelles, mais toujours pas aux sorcières, à ses propres origines. Sa mère sourit, puis elle lui montra de nouveau autre chose. « Alors comme ça, tu ne crois donc pas aux sorcières ? » Caly se recula, et força de faire de même à Ain. Une petite flamme apparut soudainement sur le corps de monsieur Cassidy. Une toute petite flamme. Et en un geste de la sorcière, cette flamma s’aggrandit, au point de brûler tout le corps. Fière, Calypso se tourna vers Aingeal, qui encore une fois n’était pas surprise, comme si tout ça était normal. « J’y crois. » fit Ain.

Mis à part l’action d’avoir brûler son mari (cependant mort), Caly avait toujours été une gentille. Mais avoir montré la magie à sa fille, c’était son plus gros regret. Depuis qu’elle avait montré un visage cruel et sans pitié, Aingeal voulait que sa mère lui apprenne la magie. Cette dernière lui dit qu’elle ne pouvait pas ; car cela venait d’elle. En effet, une semaine après, sans l’aide de Calypso, Aingeal réussit à avoir une petite flamme. Au fil des semaines, elle réussit à amîtriser parfaitement quelques ‘tours’ de magie. Mais Ain ne se servait pas de la magie pour faire le bien. Ayant vu l’exemple à ses dix ans, elle brûlait les gens qu’elle n’aimait pas, ou alors qui la regardait de travers.... un jour, quand elle montra cela à sa mère, elle fut énomément choquée. La lignée des cassidy avait toujours bien agit, mais sa propre fille avait utiliser de la Magie Noire. Aux vingt ans d’Aingeal, cela empira. Calypso était trop vieille pour émettre toute magie. Personne ne pouvait arrêter Aingeal. Caly voulmut oublier tout ça. Partir loin de Mystic Falls. Alors elle s’en alla loin de sa fille. Loin de son regret. A Salem. Et lorsque Ain rentra chez elle, lorsqu’elle vut qu’il n’y avait plus personne, plus son bonheur, elle s’assombrit encore plus qu’avant. Elle se jura de détruire le bonheur de tout le monde qu’elle croiserait.

Et c’est ce qu’elle fit. Elle était devenue une sorcière puissante, n’ayant aucune pitié. Enfin, ça, elle le croyait. Un jour, alors qu’elle avait tué un vampire, ce dernier l’avait violemment mordu la jambe. Ceci était donc la cause d’un séjour à l’hôpital. Et à l’hôpital, Aingeal ne pouvait malheureusement pas utiliser sa magie. Car elle était trop faible. Elle resta à l’hôpital un mois. Et en un mois, aucunes visites.... ou presque. Elle partageait sa chambre avec quelqu’un d’autre, quelqu’un que personne ne connaissait. Les infirmières prétendaient qu’il s’appelait Paul. Mais apparemment c’était tout ce qu’elles savaient de lui. Intriguée, Ain mena sa petite enquête. Chaque soir, quand les infirmières n’étaient pas là, elle s’asseyait sur le lit où reposait son compagnon de chambre, et elle racontait une histoire. Son histoire. Ses malheurs. Elle ne savait pas comment le dire, mais.... auprès de Paul, elle se sentait bien. Cela lui rappelait sa mère. Et même elle. Seule, inconnue aux yeux de tout le monde.... car lui aussi n’avait aucunes visites. Aingeal avait un étrange besoin de le protéger. Encore une fois, un peu comme Calypso. Calypso, elle lui manquait tellement.... néanmoins, Ain réussit à l’oublier assez vite. Plus vite qu’elle n’aurait cru.

Lorsque les infirmières prirent la décision que Aingeal pouvait enfin sortir de l’hôpital, celle-ci demanda quelque chose avant de partir. Elle demanda à l’infirmière qui s’occupait de Paul quand il sortirait justement. « Par hasard, il sort le même jour que vous, Mlle Cassidy. » Ain fut très surprise. Pendant un mois, tout ce qu’elle avait vu, c’était voir son voisin endormit. Et là, apparemment, il allait enfin pouvoir ouvrir les yeux.... Aingeal retourna dans sa chambre d’hôpital et elle s’habilla. Elle se retourna et sourit faiblement. Elle s’assit une dernière fois sur le lit de son voisin et elle commença de nouveau son histoire. Mais à peine eut-elle le temps d’ouvrir la bouche qu’une main saisit son poignet. La main de Paul. Il ouvrit les yeux. Et ceux d’Aingeal étaient remplit de stupéfaction. Il sourit doucement, puis Ain se leva. « Cela fait combien de temps ? » Ain lui répondit un mois. Un mois d’hôpital pourt lui et elle. « Merci. Grâce à toi je me suis réveillé. J’étais plongé dans un lourd sommeil, presque un mois.... merci. » Aingeal ne comprit pas. Il était comme.... mort ? « En entendant ta voix, je me suis réveillé. Un peu chaque jour. » Cela sonnait comme un conte pour Ain. C’était trop bizarre pour que ce soit vrai.

Aingeal sortit de l’hôpital donc un mois après. Sans se douter que c’était la dernière fois qu’elle revoyait l’homme dont elle venait subitement de tomber amoureuse. Oui, Paul. Maintenant qu’elle était libre, elle allait certainement recommencer à détruire le bonheur des gens. Ou.... c’est ce qu’elle croyait. Le soir même où elle était sortie de l’hôpital, quelque chose changea. Lorsqu’elle se réveilla, elle était autre part. Au début, Aingeal croyait rêver. Mais non. Lorsqu’elle se réveilla, elle était dans la même ville que sa mère.
Salem.




► Quelle est la série au quelle votre personnage appartient? TVD.
► De quel côté est-il? Bon ou Mal?: Le Mal.
► Est-il au courant de ce qu'il s'est réellement passé?: Non.
► Et comment vit-il ce transfert forcé à Salem?: Plutôt bien.
► A t-il retrouvé les personnes qui lui sont chères? Qui lui sont fades?: Non.
► S'il devrait choisir un camp par la suite: sera t-il du côté de Lucifer & la sorcière ou de celui des rebelles?: Les rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Love is a weakness. ❥ ange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love Is A Weakness
» jonas lafayette ► love is weakness
» Ange gardien
» Absolarion Love.
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INVASION :: Identification :: Hi! My name is.. :: Le test s'est révélé positif pour eux-